Afficher toutes les oeuvres

Franck Chalendard

 ( 1966, Haute-Loire, France)

Né en 1966.
Il vit et travaille à Genève, Suisse.

Présentation

Franck Chalendard peint. Il se veut et se déclare peintre. La peinture est son domaine, son champ d'activité. Aujourd'hui, sur une scène artistique dont les acteurs s'évertuent à manifester leur polyvalence, leur aptitude à la maîtrise des techniques employées dans tous les secteurs des arts visuels, ce resserrement sur une spécialité est à souligner. Il ne s'agit pas d'une attitude en réaction, mais un dessein d'affirmer la capacité de la peinture à répondre aux questions que pose l'art actuel. Franck Chalendard propose une peinture où sont affirmés les pouvoirs émotionnels de la couleur sans pathos et sans recours à des sujets extérieurs. L'oeuvre ne nie pas qu'elle est un produit, mais elle expose d'évidence le fait qu'elle ne relève pas, comme nombre d'oeuvres contemporaines, du design ou de la communication.

(Source : Franck Chalendard, Editions Ceysson)

Résidences

2002      La Casa de los Franceses, A.F.A.A. Mexico

Reste le... À quoi sert la peinture ? Franck Chalendard veille à ce que chacun de ses tableaux ne soit pas assimilable à un banal objet, ne propose pas seulement une configuration formelle décorative proche du design ou de la mode. L'art n'a pas pour but de décorer ou d'habiller le réel. Son utilité est au-delà de toute fonctionnalité utile. Au-delà du quotidien qu'elle transcende. C'est ainsi qu'il le veut. Chacune de ses oeuvres a un sujet qui n'est pas en amont de l'oeuvre. Il n'est pas non plus à son aval. Il est hors de l'oeuvre et dans l'oeuvre. Il n'est que par et dans le travail du peintre : il ne s'explicite pas. Il ne s'énonce pas. L'oeuvre ne l'exprime pas, ne l'illustre pas. Ce sujet il est dans la vie de l'oeuvre, dans la vie du peintre, dans la vie de qui regarde et voit chacune de ses oeuvres. Il n'a pas besoin d'être dit. Mais il n'en demeure pas moins que Franck Chalendard a commencé à peindre dans les dernières décennies du XXe siècle, qu'il est un artiste du XXIe siècle. Qui accepte de commenter ses oeuvres, doit s'astreindre à ne pas faire fi de la scène artistique contemporaine sur laquelle Franck Chalendard peint comme il peint.

Texte de Bernard Ceysson


Franck Chalendard

La vitalité de la peinture abstraite est remarquable. D'autant que l'on a pu croire, il y a peu, à son inéluctable déclin en face de « revivals » réalistes dans la plupart des médias du champ des arts plastiques. L'abstraction semblait ne plus pouvoir articuler ses pratiques à des idéologies, des concepts, des savoirs, contemporains. La question de la peinture telle que posée à la fin des années soixante apparaissait dès les années quatre-vingt superfétatoire. Le formalisme s'engluait dans le décoratif alors que les retours au réel s'affirmaient comme nécessaires, porteurs de sens et seuls capables d'imager les questions essentielles sur le destin des hommes.

Aujourd'hui, paradoxalement, alors que triomphe le design régulateur de tout objet fabriqué par l'espèce humaine, c'est peut-être bien les peintres abstraits qui produisent la critique la plus lucide de l'impérialisme d'un design qui n'a plus rien à voir avec celui des pionniers du siècle passé. Ceux-ci savaient adosser leurs objets à la pensée théorique qui animait les inventeurs des abstractions. Aujourd'hui, les peintres abstraits, du moins les plus importants d'entre eux, mettent à nu la réduction du design à des effets de style dépourvus de tout dessein social et réellement, le pensent nombre d'entre eux, fonctionnel. L'abstraction contemporaine met en exergue cette réalité, sa condamnation à se penser d'abord dans sa spécificité de peinture abstraite et à établir en quelque sorte son thésaurus de formes, de motifs et de moyens picturaux. C'est ce que très tôt avait bien pressenti et, d'une certaine manière, théorisé Frank Stella. Chaque artiste se doit donc, aujourd'hui, d'inventer à partir de ce thésaurus en quelque sorte clos et complet et ouvert à tous ceux qui se veulent artistes abstraits. Ils doivent faire avec une « tradition » pour la déconstruire et l'affirmer. Ce n'est pas simple. Ils sont d'une certaine manière comme les gens de l'écrit et ceux du son devant créer avec des composants limités.

On pourrait croire ces peintres, ces sculpteurs, ces photographes, ces vidéastes, etc., conduits à ne produire que des effets maniéristes, banalement formels. Or ce n'est pas le cas. Les œuvres, l'œuvre in process, de Franck Chalendard en proposent, selon moi, l'un des exemples les plus probants. À l'instar de Frank Stella, mais différemment, et avec une opiniâtreté singulière, il s'évertue, tel Claude Viallat apposant sans répit sa forme emblème sur des supports variés, à tenter d'épuiser toutes les variations possibles induites par la reprise de tous les motifs capables de donner corps à une abstraction ni géométrique ni organique. L'abandon au geste ne vise ni à l'écriture ni à l'expressivité lyrique. Le geste chez Franck Chalendard est tout aussi calculé, maîtrisé qu'il l'était chez Hans Hartung. Il est un procédé du processus créatif. D'où chez lui ce travail en séries qui se contredisent et s'affrontent. D'où encore ce qui revient toujours dans son travail comme pour y mettre fin cette tentation du monochrome, voire d'une achromie enfin, qui réaliserait admirablement non pas la fin de l'art, le dernier tableau, mais l'échec sisyphéen qui affirme la vérité de toute destinée humaine acceptée.

Cette quête à jamais inachevée libère la peinture du design. Elle ne produit pas des objets décoratifs. Certes, et heureusement, les œuvres de Franck Chalendard le sont. Comme l'a été et l'est toujours la grande peinture. Elle met seulement en exergue, comme chez Helmut Federle, Mary Heilmann, Suzanne Frecon et quelques autres, ce que la peinture doit combler : l'absence du sacré qui est, hors du religieux, dans la vérité de la vie de toute chose.

Texte de Bernard Ceysson


Expositions monographiques à la galerie
Franck CHALENDARD, Luxembourg
16 Octobre - 30 Novembre 2008

Franck Chalendard, Paris
05 Septembre - 17 Octobre 2009

Franck Chalendard, Saint-Étienne
16 Septembre - 22 Novembre 2010

Franck Chalendard, Luxembourg
13 Janvier - 06 Mars 2011

Franck Chalendard, Saint-Étienne
23 Novembre 2010 - 15 Janvier 2011

Franck Chalendard, Paris
19 Octobre - 01 Décembre 2012

Franck Chalendard, Saint-Étienne
26 Septembre - 23 Novembre 2013

Franck Chalendard, Luxembourg
05 Juillet - 20 Septembre 2014

FRANCK CHALENDARD, Genève
17 Septembre 2015 - 02 Janvier 2016

Franck Chalendard, Paris
17 Septembre - 15 Octobre 2016

Franck Chalendard, Saint-Étienne
21 Décembre 2017 - 24 Février 2018

Franck Chalendard , New York
19 Juin - 31 Juillet 2019


Expositions de groupe à la galerie
Christian Floquet - Franck Chalendard, Genève
03 Mai - 14 Juillet 2012

Bagarre Générale- Dessins, Saint-Étienne
29 Janvier - 03 Mai 2009

Thema 4 : Abstraction(s), Luxembourg
06 Décembre 2009 - 11 Janvier 2010

Accrochage de groupe, Genève
04 Février - 10 Mars 2012

La Ligne Passée, Luxembourg
30 Juin - 16 Septembre 2012

Cession, Saint-Étienne
21 Mai - 02 Août 2015

Special Guest New York, Hors les murs
08 Septembre - 28 Septembre 2015

Diverses sont les lignes de la vie … Hölderlin, Wandhaff
10 Septembre - 29 Octobre 2016

10 ANS à Luxembourg, Wandhaff
02 Juin - 04 Août 2018


Expositions personnelles

2018
Petit Peinture d’Hiver, Ceysson & Bénétière, St Etienne

2016
Contrails, Galerie Bernard Ceysson, Paris
Archives rêvées, mémoires de peintres, Maison d'Art Contemporain Chailloux, Fresnes

2015
Once upon a time, Galerie Bernard Ceysson, Genève, Suisse
Special guest, Galerie Zürcher, New York, États-Unis

2014
Canevas, Galerie Bernard Ceysson Luxembourg

2013
Franck Chalendard, Galerie L'Agart, Amilly
Bricoles et Guirlandes de Noël, Galerie Bernard Ceysson Saint-Etienne
Art Paris Art Fair
ArtGenève 2013

2012
Peintures pour chambre à coucher, Galerie Bernard Ceysson, Paris
Wall Art Fair, Lyon
Franck Chalendard, Christian Floquet, Galerie Bernard Ceysson, Genève

2011
Galerie Bernard Ceysson, Luxembourg

2010
Peintures sur papier, Galerie Bernard Ceysson, St Etienne

2009
Plans sur la comète, Galerie Bernard Ceysson, Paris
Galerie de l'Hôtel du département, Conseil Général de la Haute-Loire

2008
Galerie Bernard Ceysson, Luxembourg

2007
Centre régional d'art contemporain de Lacoux - Biennale de Lyon

2006
Le 10neuf, Centre régional d'art contemporain, Montbéliard
Iac galerie, St Etienne
Galerie Gubbioti, Clermont Ferrand

2003
Groupe d'Art Contemporain, Annonay

2002
Galerie DWLV, Lausanne, Suisse
Galerie Nìna Menocal - Mexico, Mexique

2001
Galerie Julìo Gonzales, Arcueil

2000
La Borne - « Le pays où le ciel est toujours bleu », Orléans

1999
Galerie François Rivier, Vevey, Suisse
Musée d'Art et d'Histoire, Cholet

1989
Galerie Tonnerre de Brest, St Etienne
Galerie du Haut Pavé, Paris

1997
Galerie Abel Joseph, Bruxelles, Belgique

Expositions collectives

2019
Grande section !, Centre d'art contemporain La Halle des Bouchers, Vienna

2018
10 Years in Luxembourg, Ceysson & Bénétière, Wandhaff

2016
Diverses sont les lignes de la vie, Galerie Bernard Ceysson, Wandhaff, Luxembourg
Exposition inaugurale, Villa Balthazar, Valence

La puissance géographique, Galerie Delacroix, Institut Français de Tanger

Non figuratif - un regain d'intérêt ?, Abbaye Saint André Centre d'art contemporain, Meymac
Art Brussels, Galerie Bernard Ceysson
NADA, Galerie Bernard Ceysson

2015
"Au risque de la couleur. Claude Viallat - Franck Chalendard, Macao", Tap Seac Gallery, Macao, Chine
Special new guest, Galerie Zürcher, New York, États-Unis
Art Brussels, Galerie Bernard Ceysson
Art Genève, Galerie Bernard Ceysson
Art Rio, Galerie Bernard Ceysson
Drawing Now Art Fair Paris, Galerie Bernard Ceysson

2014
Abstraction / Figuration, Musée des Beaux-Arts de Rennes

Où commence le futur ?, collection du MAMAC, Galerie des Ponchettes, Nice
Art Brussel, Galerie Bernard Ceysson

2013
Échappées , Colombe Marcasiano, Égide Viloux - Agart, Amilly
Franck Chalendard - Jean-Marc Dublé, Orangerie, Château du Bourg, Perreux
Art Genève, Galerie Bernard Ceysson
Art Paris Art Fair


2012
Christian Floquet - Franck Chalendard, Galerie Bernard Ceysson, Genève
La Ligne Passée, Galerie Bernard Ceysson, Luxembourg
Le geste et la couleur, École d'art Gérard Jacot, Belfort

2011
La peinture se porte bien en France, Instituto Cultural do Governo da R.A.E. de Macau
Bagarres générales V, Galerie Bernard Ceysson, St Etienne

2010
Choix d'un collectionneur, Musée Paul Dini, Villefranche sur Saône
Thema 4 : Abstraction(s), Galerie Bernard Ceysson, Luxembourg

2009
L'attraction de l'Espace, Musée d'art Moderne St Etienne Métropole
Bagarres générales IV, Galerie Bernard Ceysson, St Etienne

2007
Galerie du Haut Pavé, Paris
Quelle actualité en Rhône-alpes, Musée Paul Dini, Villefranche-sur-Saône (Résonance Biennale de Lyon)
Regards croisés, Galerie Paul Gabert, Paris

2006
Bagarres générales, Galerie Iac, St Etienne
Au fil des jours / Sur le fil du rasoir, carte blanche à Philippe Cyroulnik , Galerie Pitch, Paris
De toutes les couleurs la peinture, Le 19, Centre régional d'art contemporain, Montbéliard

2005
La peau du chat, Carlota Charmet et les collectionneurs, Musée de l'Abbaye Ste Croix, les Sables d'Olonne

2004
La peau du chat, Carlota Charmet et les collectionneurs, Centre d'art de Tanlay, Artothèque de Caen

2003
Galerie municipale Julìo Gonzales, Arcueil
Novembre à Vitry, galerie municipale, Vitry-sur-Seine

2002
Artistas franceses, Musée de Quérétaro, Mexique
Otro capitulo, Musée de Puebla, Mexique

2000
Les 20 ans de 20 artistes, Assemblée Nationale, Paris

1998
L'abstraction et ses territoires, le 19, Centre régional d'art contemporain, Montbéliard
Peintures démarches actuelles 1, Villa du Parc, Annemasse
Hommage à Olivier Debré, Assemblée Nationale, Paris

1997
Salon de la jeune peinture, Paris
Galerie Mic'Art, Lille
Galerie Mic'Art, Linéart, Gand, Belgique

1996
La fabrique de parasols hors les murs, Galerie associative, Paris
Sur 3 notes autour de Geer van Velde, Galerie Louis Bernard, Polignac

1995
Art dans la ville, Musée d'Art Moderne de St Etienne
Artistes stéphanois, galerie Nitrianska Stana-Nitra, Bratislava, Slovaquie

1994
Tendances contemporaines, Institut Casino- Pierre Guichard, St Etienne
Sans titre, L'embarcadère, Lyon

1993
Au fond de la cour, O.T.I., St Etienne

1992
Trienal Latina, Vieno do Castelo, Portugal
Le choix d'un collectionneur, Louis Bernard, Paris

Résidences
Octobre 2000 et mai 2002 Casa de los franceses à Mexico - Lauréat d'une bourse attribuée par le Ministère des Affaires étrangères et de l'AFAA

Collections Publiques

2010
Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain de Nice
Fond National d'Art Contemporain

2007
Collection Banque Société Générale, Paris
Philharmonie du Luxembourg

2006
Banque Européenne d'Investissement, Luxembourg

2007
Ambassade de France à Mexico
Alliance française de Mexique

2001
Assemblée Nationale, Paris

1998
Musée d'art Moderne, St Etienne
2016
Yves Michaud, Éric de Chassey, Sandrine Chalendard, Bernard Ceysson, Anne Favier, Tristan Trémeau, Franck Chalendard, Éditions Modernes - Ceysson, Saint-Étienne, publié en français et anglais.

2015
- Bernard CEYSSON, Karim GHADDAB, Tristan TREMEAU, "Monographie Franck Chalendard", Saint-Etienne, Edictions IAC, 2015

2013
- "Les jeux de constructions graphiques de Franck Chalendard", in Le Progrès, 3 octobre 2013

2009
- Bernard Ceysson, "Plans sur la comète", in catalogue pour l'exposition, octobre-novembre 2009
- Sandrine Peyre, "Le pire n'est jamais certain", in Chalendard et Clot, exposition Hôtel du département, Conseil Général de la Haute-Loire

2008
Michèle BRUN, Pierre PADOVANI et Gilbert PERLEIN, "Le Chemin de Peinture", Nice, MAMAC, 2008

2007
- Bernard Ceysson, "Pour Franck Chalendard", in Franck Chalendard Peinture 2004-2007, édition IAC
- Eric de Chassey, "Franck Chalendard", in 20 ans d'exposition 1986-2006, Galerie du Haut Pavé, Paris

2006
- Hervé Audouard, "Enfin, presque !", in Franck Chalendard. Sur le fil du Rasoir, édition Thoba's, Roanne
- Bernard Ceysson, "Et ainsi les saisons se déroulèrent pour entrer dans l'été comme le promeneur s'avance dans une herbe de plus en plus haute", in Franck Chalendard. Sur le fil du Rasoir, édition Thoba's, Roanne
- Eric de Chassey, "Avant-Propos", in Franck Chalendard. Sur le fil du Rasoir, édition Thoba's, Roanne
- Philippe Cyroulnik, "Au risque du tableau", in Franck Chalendard. Sur le fil du Rasoir, édition Thoba's, Roanne

2004
- Benoit Decron, Jacques Py, Claire Tanguy, "Préface", in catalogue "La peau du chat. Carlota Charmet et les collectionneurs", éditions Somogy, Paris
- Emilie Bernard, Carlota Charmet une femme engagée au service de l'art et des artistes, in catalogue "La peau du chat. Carlota Charmet et les collectionneurs", éditions Somogy, Paris
- Patrick Roussel, Franck Chalendard, in catalogue "La peau du chat. Carlota Charmet et les collectionneurs", éditions Somogy, Paris

2003
- Hervé Audouard, "Enfin Presque !", in Plaquette G.A.C., Annonay

2000
- Frank Chalendard, "Notes", in catalogue "La borne", Orléans
- Philippe Cyroulnik, in catalogue "Aux couleurs du Printemps", Assemblée Nationale
- Franck Lamy, "Bricoles", in Peinture, démarches actuelles 1, édition Villa du Parc, Annemasse.
- Jean-Louis Pradel, in catalogue "Hommage à Olivier Debré", Assemblée Nationale

1999
- Eric Suchère, "Ce qui fait sens", in catalogue Musée d'art et d'histoire, Cholet
- Franck Chalendard, "Dessins," in Les cahiers intempestifs, n°9, novembre

1998
- Eric de Chassey, Peinture, "Distance et Dépense", in Ninety, n°26, Paris
- Catherine Flohic, "Franck Chalendard", in Ninety, n°26, Paris
- Yves Michaud, "Identité composite", in L'abstraction et ses territoires, édition le 19, Crac, Montbéliard
- Yves Michaud, "Identité composite", in Connaissance des Arts n° 550, mai

1993
- Hervé Audouard, "A une sérénité inquiète", in Chalendard-Gibert-Lacombe, éditions de la Borne, Le Puy-en-Velay

Franck Chalendard en hibernation

L'Essor - Daniel Brignon

27 Janvier 2018


Des artistes internationaux pour des expos XXL

Luxemburger Wort - Nathalie Becker

14 Septembre 2016


Diverses sont les lignes de la vie...

Diverses sont les lignes de la vie...

03 Novembre 2016


Franck Chalendard, Contrails

Franck Chalendard, Contrails

17 Septembre 2016