Sequences, Lauren Luloff

15 Janvier 2021

Sequences, Lauren Luloff

15 Janvier 2021




 

La galerie est heureuse de partager l'exposition personnelle Sequences de Laurenn Luloff à la galerie Halsey Mckay, New-York, Etats-Unis, jusqu'au 20 mars 2021.


La galerie Halsey McKay est ravie de présenter Sequences, la cinquième exposition personnelle de Lauren Luloff avec la galerie. L'installation ambitieuse de Luloff se déploie du sol au plafond, créant une expérience enveloppante. Chaque teinture sur panneau de soie fonctionne comme son propre travail au sein de groupements linéaires de paysages remplis de formes végétatives interrompues par des bordures de carreaux. Si les plus grands panneaux fonctionnent comme des lieux, ces bordures plus nettes agissent comme une architecture ou des personnes parsemées dans ses environnements. Luloff a des récits spécifiques à l'esprit lorsqu'elle travaille et arrange, bien que les séquences se lisent davantage comme des souvenirs ou des rêves qui flottent dans la mémoire par vagues de clarté variées. 

Luloff a commencé ce travail avec une forme empruntée à une peinture antérieure - une forme de triangulation qui pouvait également être interprétée comme un y ou un h. Elle a exploré la forme, la répétant encore et encore, à l'envers et renversée, examinant toutes les incarnations possibles. Avec le temps, le son y et h a habité ses pensées pendant qu'elle les peignait et les lettres ont commencé à symboliser des mots comme Why? Ou Help! Ou Yes! D'autres lettres ont évolué à partir du y-h et d'autres mots, à mesure que les peintures sur panneau devenaient de plus en plus descriptives de scènes, d'environnements, d'espaces, avec le motif comme élément clé. Souvent, une peinture est faite en réaction à la précédente, ou bien elles naissent du même élan d'énergie et de son. 

L'œuvre est devenue de plus en plus narrative pour elle dans un processus qu'elle appelle "imaging". Dans cette nouvelle approche, Luloff tire des images de son esprit et les dépeint. Cela contraste avec les œuvres précédentes où elle associait des bandes de motifs et de couleurs à des tissus sur lesquels elle avait puisé dans la vie. Dans ses œuvres précédentes, elle suivait la matière pour l'explorer, alors qu'ici, c'est l'image qui guide son voyage.

Bien qu'il soit réalisé avec des matériaux nouveaux et suspendu à des tiges de laiton faites à la main sans barre de tension, ce corpus d'œuvres est le plus conforme aux notions historiques de la peinture. Luloff s'est entièrement penchée sur les préoccupations picturales de Sequences et ici les compositions ne sont pas cousues ou collées ensemble mais contiennent toute son imagerie dans un rectangle. L'installation soigneusement agencée de Luloff nous offre un aperçu de la manière dont ces œuvres se nourrissent mutuellement dans leur création et nous permet d'imaginer une gamme infinie de manifestations possibles de son monde.